24 novembre 2009

A propos de l'arbitrage vidéo

La précipitation, après le match France-Irlande, de quelques laquais du pouvoir (Lamour, Finkielkraut, Lefèbvre, Attali, etc) à réclamer la mise en place de l'arbitrage vidéo dans le football, laisse imaginer l'ampleur du contingent, et sa fureur, si de cette injustice l'équipe de France avait été victime. Surtout, elle ne laisse plus de doute sur les enjeux de cette lutte. « Non, non. Je fais allusion au combat pour moi d'arrière-garde que mènent ceux qui sont contre la vidéo, qu'ils s'appellent Michel Platini ou qui que ce soit. Je... [Lire la suite]
Posté par planes à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 novembre 2009

Court camarade, le vieux monde et, derrière, toi

France - Samoa. Deux essais accordés par vidéo-arbitrage, le premier où la vidéo ne montre rien, la deuxième où elle se trompe (autre hypothèse : elle reconnaît ses limites, l'en-avant commis hors de l'en-but n'étant, de fait, pas de son ressort, et dans ce cas elle parasite le jugement des arbitres, déresponsabilisés). Surtout un beau gâchis avant le match : la voix du speaker du stade débitant un interminable discours pour je ne sais quelle association humanitaire, empiétant sans vergogne sur le Siva tau samoan, pathétique combat,... [Lire la suite]
Posté par planes à 20:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 novembre 2009

Dans le siècle

Arrivé à la page 70 de Cent ans de souvenirs... ou presque, j'ai commencé à penser que Raoul Gunsbourg, directeur de l'Opéra de Monaco de 1892 à 1951, me baladait et que le « presque » se rapportait peut-être plus aux souvenirs qu'aux cent ans. Je n'étais pas particulièrement fier de moi, Gunsbourg ayant eu le temps en soixante-dix pages de provoquer par sa malice, pendant la guerre russo-turque, la prise de Nicopoli, alors qu'il n'était qu'infirmier, de devenir un familier du Tsar et de toute la noblesse russe pour avoir un jour jeté... [Lire la suite]
Posté par planes à 22:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 novembre 2009

Un homme heureux

   « C'était un pauvre homme, mais pour tout le monde, il passait pour être un homme heureux : arbitre des élégances, l'homme le plus en vue du grand monde parisien. A peu d'êtres il a ouvert son cœur attristé comme il l'a fait, à Hébrard et à moi, au cours d'un déjeuner chez Laurent.    — Ma femme me déshonore, je le sais et elle sait que je le sais.    Je regardais cet homme si envié et j'eus envie de pleurer. Que ce monde est curieux et que de tristesses sous des apparences brillantes !    Il... [Lire la suite]
Posté par planes à 11:42 - Commentaires [4] - Permalien [#]
16 novembre 2009

Adieu les choses d'ici-bas

Alajouanine. J'avais lu ce nom au milieu de livres consacrés à Larbaud et je l'avais pris pour celui d'un universitaire arabe, russe à la rigueur. Aussi je fus surpris, lisant les Visites aux paysans du centre de Daniel Halévy, de le rencontrer en notable bourbonnais. Neurologue, Théophile Alajouanine a soigné Valery Larbaud de 1935 à sa mort; dans Valery Larbaud sous divers visages, le dernier chapitre consacré à l'aphasie est le plus passionnant. On connaît le leitmotiv répété par Larbaud pendant plusieurs mois à chaque essai de... [Lire la suite]
Posté par planes à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 octobre 2009

Sous-titre

« Micmacs à tire-larigot » : comment peut-on à ce point manquer de goût ? Depuis que je l'ai entendu, je cherche sans succès pire titre d'œuvre, art et industrie confondus. Des extraits entrevus me laissaient espérer un film à la hauteur du titre et je croyais tenir là le plus mauvais film de l'année. Et puis j'ai vu la bande-annonce de Cinéman.
Posté par planes à 09:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2009

Du plomb dans l'aile

Un jour je critiquai ici ce préjugé des commentateurs de football qui leur fait systématiquement souhaiter que la balle aille aux ailes, loin de l'entonnoir central : cette obsession du centre lointain n'a de sens que lorsqu'on possède un avant-centre au timing exceptionnel, ce que l'équipe de France actuelle n'a pas, et dissuade d'utiliser des tactiques incomparablement plus efficaces comme les combinaisons à l'entour de la surface et les centres en retrait. Il est un autre préjugé pesant à force d'être seriné, c'est la crainte du... [Lire la suite]
Posté par planes à 23:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
15 octobre 2009

Bord cadre (2)

André-Pierre Gignac possède au plus haut point le sens du but, expression à entendre dans son sens le moins figuré, le plus platement géographique : une capacité instinctive à se repérer par rapport au but et à placer le ballon le plus près possible du poteau. Cela donne le classique intérieur enroulé d'hier soir contre l'Autriche, la subtile frappe fouettée et croisée de samedi contre les Féroé. Pour marquer, il faut cadrer et le faire le plus près des limites du cadre, où le gardien n'est pas ; peu de joueurs tirent de cette... [Lire la suite]
Posté par planes à 22:03 - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 octobre 2009

Au goût du jour

   « J'ai sous les yeux un projet fort bien conçu, ma foi, d'un véhicule qui remplacera du même coup et les voitures funéraires et le four crématoire.      Le nécromobilisme, quoi !      L'inventeur, cédant en cela au goût du jour a baptisé son appareil d'un nom anglais, il l'appelle : le Corpse-Car.      Comme vous avez pu le deviner déjà, c'est le corps du cher disparu qui sert de combustible.      Le moteur, assez compliqué du reste, est à la... [Lire la suite]
Posté par planes à 23:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 octobre 2009

Eau vive

A Gil Blas de Santillane, jouet de la fortune, il arrive tant d'aventures que, sans l'industrie de Lesage, le cours de sa vie aurait la violence et la turbidité d'un torrent. Des canaux de dérivation, des biefs, des bras morts et des affluents que l'on remonte pour l'agrément du canotage, modèrent le débit, permettent le bain dans une eau fraîche et limpide, et laissent voir le fond, de galets brillants. De temps en temps on franchit un rapide avec ivresse, comme dans cette phrase vertigineuse où les temps se carambolent : « A ces... [Lire la suite]
Posté par planes à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]