21 mai 2019

Nouvelles, roman

Martin dormait dans son siège auto, j'étais obligé de rester dans la voiture, soudain doté d'un temps dont je ne savais que faire. Depuis plusieurs mois, un livre languissait dans la portière : Le professeur et la sirène, du prince de Lampedusa. J'aime beaucoup Le Guépard, bien plus le livre que le film, et les premières pages du recueil me plurent : une préface de Bassani, une description des demeures où le prince passa son enfance. Il y avait même un beau passage sur l'utilité des mémoires écrits par les vieillards, sur l'obligation... [Lire la suite]
Posté par planes à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]