J'aperçois en une de Télérama Adèle Haenel en smoking, avec ce titre : « Le cinéma blanc et masculin, j'en ai marre ».

La lumière des projecteurs éblouit, échauffe, mais ne hâle pas ; pauvre petite actrice, je te trouve bien blanche, et bien masculine.